Podcast : Rencontre avec Andreï Kourkov : « Шенгенская История »

Rencontre enregistrée le 17 mars 2017 à la librairie du globe

Le nouveau roman d’Andreï Kourkov « Шенгенская История » (disponible pour l’instant seulement en russe) nous fait voyager à travers toute l’Europe avec un arrêt à Paris, ville désormais bien connue de l’auteur. Une partie de l’action se déroule même dans une librairie russe qui ne vous est sans doute pas inconnue…

C’est donc avec un plaisir double que nous avons reçu Andreï Kourkov dans un des lieux immortalisés dans le dernier roman de l’écrivain russophone contemporain le plus lu en France (et dans de nombreux pays européens).

Car si lire un nouveau roman d’Andreï Kourkov est un plaisir, reconnaître les lieux, deviner ou découvrir l’identité des personnages inspirés de personnes réelles en est un autre.

Le livre
Le 21 décembre 2007 à minuit, la Lituanie entre dans l’espace Schengen. Un vieillard avec une jambe en bois attend à la frontière lituano-polonaise pour devenir le premier lituanien à la franchir sans présenter son passeport, un de ses six passeports portant tous un nom intriguant: Kukutis.курков

Cette même nuit, trois jeunes couples se rassemblent pour fêter cet événement et partager leurs projets pour l’avenir. Ils sont jeunes et sûrs d’eux et font confiance à l’Europe. Ingrid et Claudius déménageront à Londres, Renata et Vitas voudraient aller en Italie, et Andrus et Barbora partiront pour Paris…

Extrait d’une interview avec Andreï Kourkov
« C’est le premier roman sans visa en Ukraine. Et c’est mon premier roman sans Ukraine ni ukrainiens. Il parle des lituaniens et l’Europe occidentale. C’est un roman qui met en scène le destin d’une « petite » nation, petite par le nombre de ses habitants, dont les représentants peuvent se dissoudre facilement dans le bouillon multiculturel des populations européennes, une fois qu’il n’y a plus de frontières. L’action se passe en Lituanie, en France et en Angleterre. C’est l’histoire de la Lituanie d’aujourd’hui, celle d’un pays qui a déjà perdu 30% de sa population. C’est un pays avec une histoire riche, un pays proche de nous ».

L’auteur
Andreï Kourkov , écrivain ukrainien d’expression russe, est né en Russie en 1961 et vit à Kiev. Très doué pour les langues (il en parle sept), il débute sa carrière littéraire pendant son service militaire alors ak
qu’il est gardien de prison à Odessa. Son premier roman, Le Pingouin, remporte un succès international. Son œuvre est aujourd’hui traduite en 36 langues.

Ecouter le podcast de la rencontre du 19 mars 2014 avec Andreï Kourkov à la Librairie du Globe : Journal de Maïdan, publié aux éditions Liana Levi.