a642335abda93136262278bb3db5be0d

Carte blanche à André Markowicz – Saison 2. Rencontre 7: Tentative de lecture d’un chapitre d’Eugène Onéguine qui n’existe pas…

A la suite de l’introduction qu’André Markowicz nous a faite de la littérature russe au printemps dernier, et de cinq rencontres consacrées à Dostoïevski, nous avons le grand plaisir d’accueillir une nouvelle fois l’écrivain, traducteur et homme de théâtre pour une septième rencontre.

En 1830, quand Pouchkine termine Eugène Onéguine, il a composé un roman en 9 chapitres. Or, dans l’oeuvre publiée telle que nous la connaissons, on n’en retrouve que huit. Entre le moment où le poète achève son roman et l’année suivante, il a brulé un chapitre…

Il existe un certain nombre de brouillons de ces feuillets perdus. Vladimir Nabokov, par exemple, a essayé de rétablir la texte tel qu’il avait pu être écrit par Pouchkine. André Markowicz propose une autre variante, d’ailleurs très proche de celle de l’auteur du Don, de ce que Pouchkine aurait pu écrire en y incluant ce qu’on appelle le dixième chapitre.

C’est à la lecture bilingue de ce texte que nous convie André Markowicz pour cette avant-dernière rencontre de la saison.

——————————

Accès: La participation aux conférences est payante. Elle s’élève à 7 euros (5 euros pour les adhérents à l’Association des Amis de la librairie du Globe à jour de leur cotisation) par conférence. L’intégralité des fonds récoltés sont versés à l’association des amis de la Librairie du Globe et destinés à financer son action culturelle.
Attention:
Forts de l’expérience acquise lors des conférences précédentes, le système de réservation des places a changé. Désormais les places seront garanties uniquement pour ceux qui auront acheté leur billet à l’avance. Ceci est possible en vous déplaçant à la librairie du globe ou depuis votre fauteuil en utilisant le lien ci-dessous.