Slide G 4

Concert philanthropique de Boris Grebenchikov et Brian Finnegan

La librairie du Globe organise un concert philanthropique de Boris Grebenchikov et Brian Finnegan au profit du Conservatoire Rachmaninoff.

S’il fallait expliquer aux Français qui ne connaissent pas la musique pop russe qui est Boris Grebenchikov, on pourrait leur dire que c’est le Bob Dylan russe. Un maître du mot, presque un philosophe, un ermite. Comme Dylan, il porte en lui une part de féminité tout en représentant un sex-symbol pour plus qu’une génération de groupie. Pas étonnant que dans son répertoire Boris ait gardé une place pour les chansons d’un autre artiste que l’on pourrait considérer comme androgyne, Alexandre Vertinski, unique en son genre décadent dans un pays où les chansons les plus populaires étaient chantées par les chœurs de l’Armée rouge. Même si vous ne comprenez pas les paroles, vous sentirez que c’est un poète qui chante. Le conservatoire russe a été fondé par Rachmaninoff et son ami Chaliapine au moment où la vie en URSS était devenue impossible pour les deux musiciens. Ce lieu culte était devenu une deuxième patrie pour Diaghilev à cette même période durant laquelle le mélancolique Vertinski chantait à Paris. Cent ans après, on l’écoutera à travers Boris Grebenchikov.

Les billets sont en vente ICI