Rencontre avec Tatiana Tolstoï

Née en 1951 à Leningrad, Tatiana Tolstoï est la petite-fille d’Alexis Tolstoï, écrivain officiel sous Staline. Elle publie ses premiers récits en 1983 dans les revues Aurore et Novy Mir. Son premier recueil de nouvelles Sous l’auvent doré, édité en 1987 à Moscou, connaît un immense succès en Russie. Sa traduction française paraît en 1988 dans la collection Pavillons de l’Est chez Robert Laffont sous le titre Feu et poussière.  Il est traduit aux États-Unis, en Italie, en Allemagne.

Tatiana Tolstoï  partage sa vie entre la Russie et les Etats-Unis, où elle enseigne la littérature et dirige des ateliers d’écriture à l’université de Saratoga. En Russie, elle présente une émission sur la chaîne russe Kultura.

En 1998 elle a publié ses articles dans un recueil Feu et Poussière chez Robert Laffont. Après treize années de travail, son premier roman « Slynx », sort en France en 2002. Comparé à 1984 d’Orwell et à «Fahrenheit 451» de Ray Bradbury, ce roman mêle mœurs et légendes de l’ancienne Russie, par une écriture flamboyante. Les Billets d’humeur incorrects paru en France en 2002 sont en grande partie composés des contributions de Tatiana Tolstoï à des journaux et revues russes.

La rencontre est organisée dans le cadre d’un programme de la Ville de Saint Pétersbourg

Entrée libre.
Rencontre en russe et en français