9782702144589fs

Rencontre avec Inna (Femen) et Galia Ackerman

A l’occasion de la sortie du livre FEMEN, chez Calmann-Lévy

« L’Ukraine n’est pas un bordel ! » Tel était, au moment de l’Euro 2012, le cri de guerre des Femen qui se firent remarquer dans le monde entier. Inna, Sasha, Oksana, Anna sont quatre jeunes femmes ukrainiennes. Originaires de deux villes de province, issues de familles ordinaires, elles se distinguent très tôt par leur volonté d’indépendance et le désir de ne pas gâcher leur vie, de ne pas sombrer dans la banalité sans espoir de l’Ukraine post-soviétique.
À partir de 2008, cette « bande des quatre » élabore un féminisme nouveau, radical, spectaculaire. C’est ainsi que naît Femen (« cuisse », en latin). Seins nus et couronnées de fleurs, campées sur des talons aiguilles, elles transforment leurs corps frêles en instruments d’expression idéologique grâce aux slogans et dessins portés sur leur peau. L’humour, la mise en scène, le courage physique et leur capacité à choquer sont leurs armes.
En Ukraine d’abord, puis dans le monde entier, elles luttent pour la condition de la femme mais aussi contre la pauvreté, la discrimination, les dictatures, le diktat des religieux. En Italie, elles manifestent contre les agissements de Silvio Berlusconi, en France, déguisées en soubrettes, contre Dominique Strauss-Kahn. Les filles escaladent des clochers et des ambassades, font irruption dans des studios de télévision et des bureaux de vote.
Alors qu’elles se radicalisent au cours des années, elles font toutes les quatre de la prison, sont poursuivies pour « hooliganisme » dans leur pays natal et sont interdites de séjour dans certains États. Mais grâce à une couverture médiatique extraordinaire, le mouvement fait des émules en France, en Allemagne et au Brésil. Le centre Femen France, nouvellement créé, se propose de former des activistes pour lancer d’autres actions de protestation dans le monde entier.
Ce livre raconte à quatre voix l’histoire de ces néo-féministes, leur incroyable épopée, leurs ambitions pour les femmes.

Inna est une des membres fondatrices du mouvement FEMEN
Galia Ackerman est journaliste. Elle a recueilli les propos des activistes et a traduit et préfacé le livre des FEMEN