unnamed

Projection du film « Mémoire des îles Solovki », de Pavel Injelevski

Russia Beyond the Headlines (RBTH), projet international du quotidien « Rossiyskaya Gazeta », et la Librairie du Globe à Paris vous invitent à la projection du documentaire «Mémoire des îles Solovki».

Après la séance, les spectateurs auront la possibilité de découvrir les photos de Lioudmila Averianova, qui a accompagné l’équipe de RBTH pendant le tournage, pour immortaliser dans ses clichés les îles de Solovki telles qu’elles sont aujourd’hui. En outre, les spécialistes de l’agence Tsar Voyages viendront apporter leur expertise et évoquer les spécificités des voyages en Russie, et notamment à destination des îles Solovki.

En décembre 2015, l’équipe multimédia de RBTH a bouclé un projet-vidéo documentaire consacré aux îles Solovki, à leur histoire et à leur présent.

Elena Potapova, directrice du Service multimédia de RBTH : « Dans ce film, nous voulions rendre le contraste unique des îles Solovki. En effet, nulle part ailleurs en Russie le sacré et la violence n’ont fait autant de chemin côte-à- côte aussi longtemps. Ces îles peuvent être considérées en ce sens comme une métaphore de toute la Russie, qui ne peut être comprise que comme un tout, avec toutes ses beautés et ses tragédies ».

600x600_inv_parisPendant une semaine sur les îles, l’équipe de RBTH s’est entretenue avec les représentants du clergé, les autochtones et les personnes venues y travailler. Natalia Samover, historienne, a raconté en détail à l’équipe de tournage le côté obscur de l’histoire de l’archipel, c’est à dire son camp de travail soviétique SLON (acronyme russe de « Camp du Nord à vocation spéciale »), le plus terrible camp de travail du système du goulag.

Daria Donina, rédactrice en chef de la Section multimédia de RBTH : « Aujourd’hui,la première chose à laquelle pensent beaucoup de gens quand il est fait mention des îles Solovki, c’est le goulag. Et ça n’a rien d’étonnant : c’est encore récent et douloureux. C’est pourquoi nous voulions expliquer, avec le témoignage des habitants et des chercheurs de Solovki, que l’histoire sinistre du camp de redressement est seulement une des facettes du passé des îles Solovki ».

Notre film est un patchwork de récits des gens qui vivent sur les îles et étudient
l’histoire de cet endroit.

Pavel Injelevski, réalisateur du film : « Dans l’Antiquité, les îles Solovki étaient le théâtre des rites religieux des Lapons. Par la suite, elles ont accueilli des moines, qui malgré des conditions difficiles ont rendu cet endroit habitable. Ils y ont mis toute leur âme. Puis les îles sont devenues la dernière demeure de milliers de détenus du plus terrible des camps du goulag. Toutes ces facettes de l’histoire ne s’effacent pas et restent vivaces sur les îles. Cette combinaison d’événements opposés donne à ces îles un attrait unique en son genre ».

Renseignements: +33 (0)1 42 77 36 36
Еntrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles