roginski_slider

Rencontre avec l’historien et président du directoire de l’association Memorial Arseni Roginski.

Créée entre autres par le dissident Andreï Sakharov en 1988, Memorial a pour objectifs de promouvoir une société de droit fondée sur le respect des droits de l’homme, de prévenir le retour du totalitarisme, et de faire la vérité sur les exactions passées et leurs victimes.

Les objectifs de Memorial, tels que définis par sa charte, sont :

  • « Promouvoir une société civile mature, et une démocratie fondée sur une société de droit, de façon à prévenir le retour du totalitarisme ».
  • « Aider à une prise de conscience publique, sur la base des valeurs de la démocratie et du droit, de manière à se débarrasser des schémas totalitaires, et d’implanter solidement les droits de l’homme dans la vie politique et publique ».
  • « Promouvoir la mise au jour de la vérité sur le passé, et perpétuer la mémoire des victimes de la répression politique exercée par les régimes totalitaires ». Ce dernier point est obtenu en particulier en conservant les « Livres à la mémoire des victimes des répressions politiques ».

Memorial

Arseni Roginski est membre de Mémorial depuis 1988. En 1989 il devient membre du Directoire de l’association internationale Mémorial avant de devenir Président du directoire en 1996.

Il est l’auteur de très nombreuses recherches et publications consacrées à l’histoire des mouvements civils en Russie aux 19e et 20e siècles ainsi que sur les répressions staliniennes et plus généralement en URSS. Entre 1975 et 1981 il est le rédacteur de la revue

Pour faire plus ample connaissance avec les activités de Mémorial, vous pouvez visiter le site en français des Amis de Mémorial en France http://associationdesamisdememorialenfrance.hautetfort.comhistorique « Pamiat » (Mémoire) qui est éditée en Samizdat et est consacrée à l’histoire des répressions politiques en URSS. C’est ce qui lui vaut d’effectuer entre 1981 et 1985 un séjour dans les camps soviétiques. Il a été réhabilité en 1992