photo14-real-slide

Rencontre avec Zakhar Prilepine

En collaboration avec « les journées du livres russes »

Zakhar Prilepine est né en 1975 dans un petit village de la région de Riazan. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages poétiques ainsi que d’essais. En 1996 et 1999, il participe aux deux guerres tchétchènes. Après son retour de la deuxième campagne, il travaille comme rédacteur en chef d’une revue people. Pour contrecarrer cette expérience « journalistique », après le travail, il se consacre à son premier roman, Pathologies, qui sera achevé quatre ans plus tard et publié en 2004. Ce roman est suivi d’un recueil de nouvelles intitulé Le pêché et d’un roman San’kia, dont le succès font de Prilepine un des écrivains les plus prometteurs de la jeune génération d’auteurs.
Rédacteur en chef d’une édition régionale de Novaïa gazeta et d’un bureau d’information, il soutient la coalition anti-pouvoir L’Autre Russie. Il est lauréat de nombreux prix littéraires.

Bibliographie:

  • Pathologies (Патологии), roman, 1ère édition en 2004, 2ème édition en 2006, traduit en français par Joëlle Dublanchet aux Éditions des Syrtes sous le titre Pathologies (septembre 2007), (ISBN 978-2-84545-135-3).
  • San’kia (Санькя), roman, 2006, traduit en français par Joëlle Dublanchet aux Éditions Actes Sud sous le titre Sankia (octobre 2009), (ISBN 978-2-7427-8575-9) .
  • Le Péché (Грех), roman, 2007, traduit en français par Joëlle Dublanchet aux Éditions des Syrtes sous le titre Le Péché (avril 2009), (ISBN 978-2-84545-143-8).
  • Botinki, poln’e goryatcheï vodki (Ботинки, полные горячей водки), recueil de nouvelles, 2008, traduit en français aux Éditions Actes Sud sous le titre Des chaussures remplies de vodka chaude (avril 2011), (ISBN 978-2-7427-9620-5)
  • Ya prishel iz Rossii (Я пришёл из России), essai, 2008.
  • Чёрная обезьяна, Traduit en français aux Éditions Actes Sud sous le titre Le Singe noir (septembre 2012), (ISBN 978-2-330-00944-1)
  • Vosmiorka, (Восмёрка), Récits, 2012