gauthier_sl

Sibérie, terre de liberté ? Rencontre avec l’écrivain et traducteur Yves Gauthier

«Le Pari des Libraires» à la librairie du Globe

Deuxième étape: Rencontre avec l’écrivain et traducteur Yves Gauthier

Né à Poitiers en 1960, Yves Gauthier a grandi en banlieue parisienne où il s’est orienté vers des études de lettres. D’esprit xénophile, diplômé de russe apprenant aussi les langues anglaise et chinoise, il entreprend de découvrir le monde en commençant par l’Union soviétique dès le début des années 1980. Il n’ira jamais plus loin. Naufragé volontaire, comme lui-même se qualifie volontiers, il y restera plus de vingt ans (Moscou, Rostov-sur-le-Don). De cette expérience, il concevra l’idée que le voyage qu’il affectionne est celui qui s’éternise et donne des racines au déraciné, faisant monter en lui, comme par capillarité, la vraie sève du pays qu’il « visite ».

Exploration_Siberie_Garcia_GauthierYves Gauthier a signé depuis trente ans plusieurs dizaines de traductions du russe au profit de différents éditeurs. La Sibérie y occupe une place privilégiée avec notamment le Tchouktche Youri Rytkhèou (Unna, L’Étrangère aux yeux bleus, La Bible tchouktche, Le Miroir de l’oubli), les Russes Oleg Ermakov (Pastorale transsibérienne) et Vassili Peskov (Ermites dans la taïga et Des nouvelles d’Agafia). L’appel de la nature sauvage, présent dans tous ces titres, culmine dans sa traduction d’Avec les ours de Valentin S. Pajetnov.

Yves Gauthier est aussi l’auteur d’une dizaine d’ouvrages inspirés par la Russie. Là encore, on retrouve l’Asie russe avec L’Exploration de la Sibérie (1996, avec Antoine Garcia, prix François Millepierres de l’Académie française) ou Le Centaure de l’Arctique (2001). En 1991, la lecture du rapport secret de Youri Gagarine, déclassifié cette année-là, le met dans les pas du premier cosmonaute de l’humanité et le pousse à écrire Gagarine, ou le rêve russe de l’espace (1998).

Vyssotski_GauthierPlus récemment, il a publié aux éditions Transboréal un livre magnifique consacré à Vladimir Vyssotski: Vladimir Vyssotski, Un cri dans le ciel russe

« Un artiste révolté et survolté qui chanta son époque d’une voix torride et tonnante : tel fut Vyssotski devenu depuis sa mort en 1980 l’idole du peuple russe, et que les études d’opinion, chiffres à l’appui, placent loin devant… Tolstoï ou Tchekhov.
Chanteur, compositeur, acteur, sur scène ou à l’écran, Vladimir Vyssotski embrassa tous les genres où pouvaient s’exprimer son baryton écorché, son corps d’athlète, son sens dramatique et son inséparable guitare. Non pas en touche-à-tout éclectique et dispersé, mais en artisan d’un surgenre dont l’horizon était la poésie.»

entrée libre dans la limite des places disponibles

Le programme complet de la soirée du 2 juillet à la librairie du globe est ici
 
 
 
 
 


logo paris librairiesCet événement est organisé dans le cadre du «Pari des libraires» la fête des librairies indépendantes de la Mairie de Paris et de l’association Paris Librairie.
Le Pari des libraires
Tout le programme du «Pari des libraires» est ici.