LA LIVRAISON EST OFFERTE en France

Le mercredi 15 octobre à 19h30 L’histoire d’Alim Safarov, écrivain russe du Caucase, rencontre avec Nina Kéhayan et Charles Urjewicz

Rencontre Avec Nina Kéhayan et Charles Urjewicz Entrée libre. Staline déporte plusieurs peuples du Nord-Caucase - dont les Tchétchènes et les Ingouches - sous le prétexte fallacieux de leur collaboration avec l’occupant nazi. En 1957, Khrouchtchev décide la réhabilitation de ces peuples - et leur retour sur leurs terres. Les deux hommes ont utilisé tour à tour leur pouvoir pour organiser à Moscou des “décades” très officielles autour de la littérature de ces minorités - qui ne sont, bien sûr, que des vitrines destinées à faire croire à la grande amitié qui unit tous les peuples de la grande Union soviétique! C’est de cette réalité que s’est inspiré Lipkine pour écrire un très beau roman historique, dans une langue pleine de lyrisme, d’humour caustique et de tendresse humaine. Souvent stupéfait et toujours passionné, le lecteur se promène entre la cruelle réalité soviétique et la beauté des paysages caucasiens, entre les terres montagnardes et le désert kazakh, du siècle de Genghis Khan à l’époque moderne. Un voyage époustouflant, tant dans l’espace que dans le temps. Biographie: Semion Izraelevitch Lipkine (1911-2003), poète, écrivain et traducteur en russe de grandes épopées orientales, a longtemps été tenu à l’écart par le pouvoir soviétique. Un seul de ses ouvrages était jusqu’ici disponible en français: Le Destin de Vassili Grossman (L’Âge d’homme, 1990). L’histoire d’Alim Safarov, écrivain russe du Caucase de Semion Lipkine Traduit du russe par Nina Kéhayan 315 pages, ISBN: 978-2-7526-0360-9