Livraison France offerte à partir de 80€ d'achat

Mardi 13 décembre à 19h30 Rencontre avec Nicolas Werth: L’Etat soviétique contre les paysans

Présentation de l’éditeur “2,5 millions de paysans déportés, environ 6 millions morts de faim, des centaines de milliers d’ex-koulaks fusillés : c’est une «sale guerre» que livrent les bolcheviks à la paysannerie. Toute l’histoire tragique des campagnes soviétiques se trouve dans les rapports ultrasecrets de la police politique, réservés aux plus hauts dirigeants du pays. De 1918 à 1939, les documents rassemblés dans cet ouvrage permettent de suivre le régime de violence et de terreur exercé sur une grande partie de la population paysanne, depuis la guerre civile, en passant par le répit de la Nouvelle politique économique, la collectivisation forcée, les grandes famines du début des années 1930, jusqu’à la Grande Terreur de 1937-1938, que l’on découvre parfaitement décidée, organisée et contrôlée par Staline. Traduits pour la première fois en France, ces rapports secrets de la police politique soviétique sont ici présentés et commentés par Nicolas Werth et Alexis Berelowitch, deux spécialistes de l’Union soviétique ayant collaboré au travail de recherche dirigé par V. Danilov sur Les Campagnes soviétiques vues par la Tcheka-OGPU-NKVD, 1918-1939, dont est issu le présent ouvrage.” Entrée libre. Le pouvoir soviétique contre les paysans
Nicolas Werth et Alexis Berelovitch
L’Etat soviétique contre les paysans rapports secrets de la police politique (Tcheka, GPU, NKVD) 1929-1934, Tallandier, 2011, ISBN 978-2-84734-575-9 Prix 29,90€