LA LIVRAISON EST OFFERTE en France

Rencontre avec Andreï Kourkov

Mercredi 13 février à 19:30 nous avons l’immense plaisir d’accueillir l’écrivain Andreï Kourkov

Il nous présentera son dernier roman non encore paru en français: “Jimmy Hendricks en tournée à Lvov” (Львовская Гастроль Джими Хендрикса, изд. Фолио, харьков) lvovskayagastrolm“Dans la vie le plus intéressant, c’est la vie", - aime à déclarer l’écrivain Andreï Kourkov à ses lecteurs. Son dernier roman à paraître en français intitulé “Jimmy Hendricks en tournée à Lvov” où se mêlent le réel et l’imaginaire, où il n’y a pas de frontière entre la réalité et la vision surréaliste de l’auteur en est une parfaite illustration. Les mouettes volent dans le ciel de Lvov pourtant située à plusieurs centaines de kilomètres de la mer, et la ville est parfois enveloppée d’une odeur marine. D’anciens hippies et un ancien capitaine du KGB se réunissent au cimetière Lychakovski sur la tombe du chanteur et guitariste de rock américain Jimmy Hendricks. Et dans les rues de la vieille ville d’élance une vieille voiture de marque étrangère avec des passagers souhaitant guérir d’un mal bien particulier… otchakovSon dernier roman paru en français est le Le Jardinier d’Otchakov (Liana Levi, 329 pages, 20 euros) Igor, chômeur trentenaire et insouciant, rencontre Stépan, jardinier semi-clochard qui porte un tatouage étrange. Les deux larrons ont l’idée de le décoder, et s’engagent alors dans un périple qui les mènera de Kiev à Otchakov, où ils trouveront un trésor qui les fera remonter dans le temps… Dans cette fable quasi fantastique, qui se déroule à la fois dans la Russie d’aujourd’hui et dans celle de l’Union soviétique, le satiriste Andreï Kourkov porte une nouvelle fois son regard caustique sur un pays, le sien, qu’il tourne en dérision sans se départir de son sens de l’ absurde mais aussi d’un optimisme communicatif.   2527431en russe: Sadovnik iz Ochakova éd. Folio (Ukraine) isbn: 9789660353435   Rencontre bilingue, entrée libre. Andreï Kourkov sera également présent aux Journées du livre russe. Né à Saint-Pétersbourg en 1961 dans une famille communiste, il vit dès sa petite enfance à Kiev. Son premier roman paraît en 1991 à Kiev, deux semaines avant la chute de l’Union Soviétique. C’est son roman Le Pingouin, paru en France en 2000 et traduit dans le monde entier, qui lui le fait connaître à un très large public. Bibliographie (en Français): • Le Pingouin. Éd. originale Liana Levi, 2000/Seuil points, 2001, traduit par Nathalie Amargier • Le Caméléon. Éd. originale Liana Levi, 2001/Seuil Points, 2002, traduit par Christine Zeytounian-Belous • L’Ami du défunt. Éd. originale Liana Levi, 2002/Seuil points, 2003, traduit par Christine Zeytounian-Belous • Les Pingouins n’ont jamais froid. Éd. Liana Levi, 2004, traduit par Nathalie Amargier • Le Dernier Amour du président. Éd. Liana Levi, 2004, traduit par Annie Epelboin • Laitier de Nuit. Éd. Liana Levi, 2009/points 2011, traduit par Paul Lequesne • Surprises de Noël, éditions Liana Levi, collection « Piccolo», traduit du russe par Paul Lequesne