Livraison France offerte à partir de 80€ d'achat

Samedi 29 septembre à 15.00 h Rencontre émouvante avec un témoin de la répression stalinienne…

Anne-Marie Lotte, Lucile Gubler ” Parlez-moi d’amour. Une française dans la terreur stalinienne
Editions de l’Aube, 2004 Vous trouverez là l’occasion de rencontrer l’héroïne de l’aventure décrite dans le l’ouvrage, Anne-Marie Lotte, ainsi que sa petite-fille et auteur du livre, Lucile Gubler. «Le 10 juin 1937, à 14 heures 30, gare du Nord, je pars rejoindre mon amour, mon mari. Maman et Tante sont près de moi qui suis déjà ailleurs. Nous ne pouvons plus nous parler tellement nous sommes émues. Je vais les laisser sur le quai, à leur chagrin. Beaucoup d’amis sont là pour me dire au revoir, adieu même, car je m’en vais définitivement: je m’installe dans mon nouveau pays.» Anne-Marie, dite Annette, la gamine de Belle-Île, déboule à Paris où elle découvre le monde du Montparnasse des années 1930. Musiciens, sculpteurs, acteurs, écrivains, peintres, une merveilleuse faune cosmopolite où elle trouve l’amour en la personne de Lvovitch Rabinovitch, venu d’Odessa. Ils se marient et vivent très heureux… Mais la guerre gronde et Rabi décide de rejoindre son pays, la Russie alors soviétique. Il part pour Moscou, promettant à sa jeune femme d’y préparer son arrivée. Peu de nouvelles, bonnes nouvelles ? Annette décide de s’embarquer pour ce pays dont elle a acquis la nationalité par mariage. Désespoir, divorce, remariage, enfantement… Il lui faudra dix ans pour pouvoir échapper à l’enfer stalinien. Ceci n’est pas un roman, mais le récit terrifiant – et passionnant - d’une très belle histoire d’amour pulvérisée par la guerre et le totalitarisme. Et une magistrale leçon de résistance au cœur d’un monde aujourd’hui disparu. Une leçon reprise ici à quatre mains par la petite-fille d’Annette, Lucile, qui entrecroise leurs deux histoires. Compte-rendu de la rencontre…