Livraison France offerte à partir de 80€ d'achat

Podcast: Irma Koudrova: La mort de Marina Tsvetaeva

Rencontre enregistrée à la Librairie du globe le 18 mai 2015. Rencontre en russe uniquement. [powerpress] 9782213682594-WPrésentation de l'éditeur En juin 1939, Marina Tsvétaïéva, exilée à Paris depuis 1925, retourne avec son fils Guéorgui en Union soviétique, où elle rejoint son mari, Sergueï Efron, et leur fille, Ariadna. Deux ans plus tard, elle se suicide à Élabouga, en Tatarie. Ces deux dernières années de la vie de la grande poétesse russe sont racontées et montées scène par scène, comme un drame antique. Une grande maison abandonnée, à trente kilomètres de Moscou, où un petit groupe d’exilés rentrés de France vit en huis clos, surveillés par le NKVD. Le vide qui se fait avec les arrestations. Sergueï Efron fusillé, Ariadna déportée dans un camp où elle passera huit ans. Ne restent plus que Marina et son fils. La guerre éclate, tous deux sont évacués à Élabouga… Le livre dresse un tableau terrifiant du destin qui attendait, en Union soviétique, à la fin des années 1930, les émigrés de l’« Union pour le retour », intellectuels sincères piégés par leurs propres espoirs et manipulés par la police politique du régime stalinien. La lourde responsabilité des services secrets dans le destin tragique de Marina Tsvétaïéva se conjugue à sa poignante inaptitude à survivre. L'auteur Spécialiste de littérature russe, Irma Koudrova a consacré de nombreux travaux à la vie et l’œuvre de Marina Tsvétaïéva, dont plusieurs ont été traduits en anglais, allemand et tchèque. Elle vit à Saint-Pétersbourg. [ean13 ean="9782213682594"]