Livraison France offerte à partir de 80€ d'achat

LES TATARS DE CRIMEE ET LA POLITIQUE SOVIETIQUE DES NATIONALITES

LES TATARS DE CRIMEE ET LA POLITIQUE SOVIETIQUE DES NATIONALITES

Prix normal
25,00€
Prix réduit
25,00€
Prix unitaire
par 
Taxes incluses.
EAN/UPC: 9782352700968

Ce livre porte sur la politique des nationalités menée par les Bolcheviks dans leur orient. il veut en éclairer les fondements et le développement à partir d’un point de vue particulier qui se focalise sur une population, les tatars, et un territoire, la Crimée, presqu’île du sud de l’Ukraine à laquelle elle est aujourd’hui rattachée après avoir longtemps appartenu à la Russie. Cette ambition explique le choix de la longue durée qui doit permettre de proposer une lecture de la construction de l’union soviétique à l’aune des expériences héritées de la période impériale.
A l’aide d’archives, de documents et de témoignages publiés, ce livre rend compte de la façon dont les Bolcheviks ont cherché, à partir de l’automne 1920, à asseoir leur autorité dans la péninsule, un territoire disputé au cours de la guerre civile russe. quel rôle revint à la politique nationale dans l’imposition de l’ordre soviétique ? Pourquoi les tatars se virent-ils officiellement accorder une place centrale au sein de la république socialiste autonome (rssa) de Crimée, proclamée à l’automne 1921 ? La reconnaissance de cette minorité a-t-elle influé sur la construction identitaire tatare ? quel sens donner à la déportation des tatars en 1944, à la fin de la grande guerre patriotique, le nom donné à la seconde guerre mondiale en Russie ? Pour répondre à ces questions, ce travail suit plusieurs fils.