Livraison France offerte à partir de 80€ d'achat

Le jeudi 13 mars à 19h Expo et dédicace du livre “Les Vieux Croyants de Russie” d’Ivan Boiko

Les Vieux Croyants de Russie (2000-2003) : Un reportage exceptionnel d’Ivan Boiko Exposition photo à partir du 1er mars 2008 Rencontre - dédicace le jeudi 13 mars à 19h Entrée Libre La rencontre sera suivie d’un cocktaïl Les Vieux Croyants constituent une minorité à part au sein de la Russie Contemporaine et de l’Eglise Orthodoxe russe. Formée sous la contrainte et dans la violence au milieu du XVIIe siècle, cette communauté religieuse et sociale représente le seul témoin de la tradition médiévale orthodoxe dans la Russie d’aujourd’hui : leur rupture avec le monde moderne a en effet permis, malgré la difficulté de leur survivance, de préserver un ensemble de pratiques religieuses, sociales et culturelles issues des traditions chrétiennes byzantines. Cette rupture initiée entre les Vieux Croyants et l’Eglise Orthodoxe officielle trouve sa source dans les réformes entreprises au XVIIe siècle. Ces réformes amenèrent à un véritable schisme, aussi appelé « Raskol », qui demeure le seul dans l’histoire de l’Église Orthodoxe russe. Coupés du monde depuis plus de quatre siècles, ils doivent faire face à l’existence d’un univers extérieur, et mènent ainsi une vie faite de compromis. Le dogme et les lois très strictes qui régissent leur vie répondent à une série de tabous, d’interdits, qui dépendent du monde moderne (tabac, automobiles, électricité, médicaments, etc.). Parmi ces différents tabous figure le fait d’être pris en photo. Le travail d’Ivan Boiko n’en est alors que plus remarquable. L’équilibre qu’il a su trouver a nécessité une longue approche du sujet, initiée et développée au fil des années sur le terrain. L’essence même de la vie actuelle des Vieux Croyants a défini sa démarche photographique : entre la délicate intrusion dans leur vie quotidienne (le travail aux champs, les cérémonies religieuses ou l’intimité de la maison), et l’ambivalence des portraits concédés par les quelques adultes et les enfants qui ont accepté le regard du photographe, Ivan Boiko s’est laissé guidé par les contraintes et la pudeur indissociables de cette communauté. Ses images sont le point d’intersection entre les multiples contradictions auxquelles sont soumis les Vieux Croyants. Elles reflètent surtout un univers hors du commun, où les visages et les lieux laissent transparaître l’authenticité d’un temps révolu. Les « Vieux Croyants de Russie » photographies d’Ivan Boiko, texte de Benoît Coutancier, éditions Somogy Editions d’Art, Paris, 2006. prix public : 27 euros.